Pouilly Fumé

La Rambarde

> en savoir plus


        Le saviez-vous ? Dans les années 1860, le Pouilly Fumé était minoritaire dans le vignoble et c'est le Chasselas doré de Pouilly/Loire qui était expédié quotidiennement en paniers pour approvisionner les Halles de Paris en raisin de table par le train spécial de 16h00, dès fin septembre, ceci afin de garantir une livraison avant minuit.                 Le saviez-vous ? Comme l'US Road 66 aux Etats-Unis, une route mythique traverse les terres non moins mythiques duPouilly Fumé : la RN7, chantée par Charles Trénet. Elle relie Paris à la Côte d'Azur.                Envie d'un grand bol d'air pur ? Un circuit de randonnée de 13 km, entre Vignes et Loire, jalonné de panneaux explicatifs sur le Pouilly Fumé et balisé par la Fédération Française de Randonnée Pédestre vous attend à Pouilly pour étancher votre soif de découverte !                Envie de prendre de la hauteur ? Venez découvrir un extraordinaire panorama depuis le Belvédère de Saint-Andelain, véritable Phare dominant notre Océan de Vignes ! Impossible de résister à la beauté des paysages qui participent aussi au renom de nos vins de Pouilly Fumé !                Le saviez-vous ? Un des terroirs emblématiques du Pouilly Fumé est l'argile à silex, ou SILEX, qui confère à nos vins un bouquet (le fameux "fumé") et une minéralité inégalables.                 Le saviez-vous ? La "Loire à Vélo" comprend 800 km de voies cyclables sur un trajet longtemps emprunté par les Mariniers, de Nantes à Orléans. Un itinéraire de 16 kms vous permettra de découvrir notre "Loire des îles", depuis la rive gauche de La Charité/Loire jusqu'à la rive gauche de Pouilly/Loire, avec une des plus belles vues sur les coteaux du Pouilly Fumé.                Le saviez-vous ? A la fin de XIème siècle, le fief de Pouilly fut vendu aux Bénédictins de La Charité-sur-Loire et grâce à cette congrégation monastique, le vignoble de Pouilly a connu une véritable expansion et une amélioration de ses us et pratiques viticoles... un savoir-faire millénaire, dont nous nous inspirons au quoditien pour ciseler des Pouilly Fumés purs et élégants.                 Le saviez-vous ? Notre vignoble bénéficie de deux appellations autorisées pour le même vin : AOC Pouilly Fumé ou AOC Blanc-Fumé de Pouilly-sur-Loire.                Le saviez-vous ? C'est d'après ces "pierres précieuses" que sont pour nous les Silex, que nous avons nommé notre Pouilly Fumé "Gemme de Feu", un vin pur et rare, que nous produisons sur notre plus belle parcelle de SILEX, dans les millésimes exceptionnels.                Le saviez-vous ? A Pouilly, vous pourrez découvrir "la Loire des îles" grâce à la Réserve Naturelle qui abrite plus de 200 espèces d'oiseaux et 600 espèces végétales, que vous apprendrez à mieux connaître au Pavillon du Milieu de Loire. Comme vous le constaterez, nos Pouilly Fumés ont la chance de s'épanouir au coeur d'un écosystème préservé.                Le saviez-vous ? Le décret de nos deux AOC (Pouilly-sur-Loire et Pouilly Fumé) date de 1937.                Le saviez-vous ? Parmi les terroirs emblématiques du Pouilly Fumé, figurent les Marnes kimméridgiennes ou "terres blanches", que l'on trouve également à Chablis. Ces marnes (sols argilo-calcaires avec des inclusions de petites huîtres fossilisées et ammonites) datent de l'époque géologique du Kimméridgien.                Le saviez-vous ? Le travail du sol, généralisé sur notre vignoble, permet une meilleure expression des terroirs et si notre cuvée de Pouilly/Loire porte le nom de "Binerelles", c'est parce qu'en été lorsque nous binons nos vignes, on entend parfois le chant des cigales, appelées localement binerelles. C'est justement un vin frais, léger et gouleyant, idéal pour l'été !